jeudi 21 mai 2015

Orchi-pack: mes premières orchidées in vitro [phalaenopsis]

Orchi Pack culture orchidées phalaenopsis in vitro



Jeudi Orchidées! Passionnée d'orchidées depuis plusieurs années, sur un coup de tête je me suis lancée dans une nouvelle aventure: adopter des "bébés" orchidées en "couveuse" pour les voir grandir! C'est en mars dernier lors d'une exposition florale que d'étranges petites boîtes ont attiré mon attention et m'ont donné envie d'expérimenter quelque chose de nouveau dans la culture des orchidées.
C'est sur le stand du producteur Röllke Orchideen GbR que j'ai vu pour la première fois ce concept d'orchi-pack et à 7€ la boîte... je n'ai pas résisté à l'envie d'essayer!

Qu'est-ce qu'un orchi-pack?

Il s'agit d'une petite boîte transparente fermée hermétiquement qui contient une gelée nutritive dans laquelle sont cultivés des plants d'orchidées. Grâce aux nutriments et à la forte humidité contenus dans la boîte, les petites orchidées vont se développer beaucoup plus vite que si elles poussaient à l'air libre. D'autant plus que cette atmosphère stérile les protège des nuisibles. Elles sont "forcées" en quelque sorte.

Ces jeunes plants sont tout à fait différents des keikis qui poussent spontanément sur les tiges des orchidées adultes et qui peuvent fleurir au bout de quelques mois seulement. Ici on est vraiment en présence de "bébés" qui mettront environ 2 ans avant d'atteindre leur maturité et donc de fleurir.

Le kit que j'ai acheté contient 4 plants de phalaenopsis hybrides inscriptiosinensis x amboinensis. Leurs feuilles mesuraient 2-3 cm environ de même pour les racines.


Mon orchi-pack début mars. La boîte bien fermée est contenue 
dans un sachet plastique, hermétique lui aussi.
Orchi Pack culture orchidées phalaenopsis in vitro


Comment grandissent les orchidées in vitro?

Quand la vendeuse m'a expliqué le protocole j'ai failli laisser tomber, mais ces petites plantes étaient si mignonnes que j'ai été faible!

On est censé gardé la boîte fermée pendant environ un mois. Puis une fois que les plants ont bien grandi, on retire le couvercle, on laisse encore grandir dans la gelée environ un mois, puis on rempote. Dit comme ça c'est simple mais... il faut faire attention aux températures et aux rayons du soleil. En effet, les pousses ont besoin de lumière mais ne doivent pas être exposées au soleil direct. Sinon 1. elles brûlent et 2. de la condensation se forme dans la boîte, ce qui entraîne des moisissures et la mort des plants si on ne fait rien.

J'ai essayé de mettre mon kit dans un coin suffisamment lumineux et à l'abri du soleil, mais l'exposition changeant au cours de la journée, mon orchi-pack n'a pas échappé à quelques insolations. Résultat: au bout d'une dizaine/quinzaine de jours, c'était la fête au moisi là-dedans! Tristesse totale... mais je n'allais pas me laisser abattre si facilement!


Comment tenter de sauver des orchidées cultivées en orchi-pack?

Après avoir passé des heures sur les forums j'ai découvert qu'à ce stade de développement les orchidées étaient très fragiles au point de mourir rapidement. 

Orchi Pack culture orchidées phalaenopsis in vitro


J'ai aussi réalisé que je n'avais pas envie de me prendre la tête ni de racheter de nouveaux produits (gelée, produit antifongique, etc...) et donc j'ai appliqué ma méthode de base "vis ta vie": j'ai retiré les plants de leur boîte, je les ai bien lavés à l'eau claire, bien séchés, puis je les ai simplement rempotés dans un petit vase rempli de sphaigne humide.

Puis je les ai laissés faire leur vie en humidifiant de temps en temps. Et depuis ils ont l'air d'être heureux de vivre au milieu de mes autres orchidées (qui leur servent un peu de pare-soleil aussi). Personnellement je crois à la synergie des plantes entre elles (j'avais vu un magnifique documentaire qui expliquait comment les plantes étaient capables de communiquer entre elles) et du coup je me dis que mes grandes orchidées doivent encourager ces petits bébés à s'accrocher à la vie (oui, oui, vous pouvez le dire, je suis un peu perchée comme fille ;)

Juste au début il y a eu un peu de moisissure dans le vase, alors j'ai réduit les arrosages en fréquence et volume d'eau. J'ai aussi vu un moment des micro chenilles (certainement des larves de je-ne-sais-quoi), je les ai retirées une par une. Depuis tout se passe bien. Les feuilles qui étaient mortes ont été remplacées par de nouvelles, mais c'est surtout au niveau des racines qu'on voit le développement: elles se sont multipliées et ont pris plusieurs centimètres en quelques semaines seulement! 

Il faudra maintenant que je fasse bien attention en été à ne pas les laisser roussir au soleil, mais je crois je suis sur la bonne voie pour élever cette petite fratrie orchidéenne. Plus que deux ans à patienter pour être récompensée par des fleurs!



Orchi Pack culture orchidées phalaenopsis in vitro





Et vous, vous avez déjà essayé les cultures d'orchidées in vitro?





8 commentaires:

  1. Non je n'ai jamais essayé. Bravo pour ce sauvetage.

    RépondreSupprimer
  2. Quelle jolie aventure avec ces bébés, vivement de leurs nouvelles dans les prochains mois pour savoir si elles continuent sur la bonne voie. En tout cas je suis intriguée par ce système (qui a l'air assez fragile).

    RépondreSupprimer
  3. Ca à l'air super compliqué, tu as du courage! je pense que je n'aurais pas la patience ^^ en tout cas ça à l'air d'être une belle aventure qui commence, bonne chance :)

    RépondreSupprimer
  4. Jamais je ne connaissais pas ma mamie a 1 orchidée et vu que ses racines poussent en l'air elle a coupé et replanter des tiges en pleines terres j'ai rien dis mais j'ai hâte de voir ce que cela va donner.
    Ma grand mère s'occupe pas de son orchidée et elle se porte super bien .

    RépondreSupprimer
  5. Je pense n'être pas du tout faite pour ça! Ça a l'air bien compliqué.
    Joli sauvetage, j'espère qu'elles pousseront bien comme il faut.
    Bisou

    RépondreSupprimer
  6. Coucou ma fleur ! J'ai trop aimé ton passage sur la communication entre les plantes, c'était trop mimi #LesYeuxQuiBrillent, tu n'es pas perchée mais choubidou. Je n'ai pas encore testé la culture in vitro, en ce moment, je plante des oeillets fushia :)
    Bisous et bravo pour cet article riche en émotion !
    Love You

    RépondreSupprimer
  7. miss j'arrive meme pas a les faire survivre sans vitro alors bon... parle de bouffe ça me deprimera moins LOL

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Des nouvelles de ces bébés ???

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.