dimanche 15 mai 2011

Oncidium, please... don't die !

Du sauvetage acharné de mon Oncidium parfumé.

Il y a plus d'un an, j'ai acheté mon premier Oncidium type Goldiana (floraison jaune tachetée de rouge et très abondante) et délicatement parfumé.

Malheureusement pour lui, à cette époque j'étais encore assez nulle en orchidées (shame on me).

Alors entre les arrosages trop fréquents l'hiver (trempage une fois par semaine) et son terreau trop fin, au bout de quelques mois ses racines ont fini par pourrir alors qu'il m'avait fait une petite pousse vert tendre toute mignonne.  Sur les forums beaucoup de gens conseillent de jeter une plante quand elle est dans un tel état, mais moi je m'accroche à la mienne parce que je n'ai jamais retrouvé d'Oncidium de type Goldiana parfumé.


Quand je me suis rendue compte que mon Oncidium n'avait plus une seule racine en bon état, j'ai parcouru tous les forums pour trouver une solution de sauvetage in extremis.
Je suis tombée sur des articles conseillant de couper toutes les parties abîmées de la plante, de la replanter dans un pot en hydroculture (billes d'argile) puis de recouvrir d'un sac entrouvert pour conserver l'humidité et provoquer la pousse de nouvelles racines.


Mon Oncidium avant et après "nettoyage" des racines pour passer en hydroculture.


Mon Oncidium avait 4 pseudo-bulbes, et au bout de quelques jours j'ai découvert des moisissures... J'ai agrandi les ouvertures du sac pour que l'air circule mieux et j'ai nettoyé les moisissures. J'avais l'impression que la convalescence de mon orchidée allait dans le bon sens quand une semaine plus tard, la moitié des feuilles ont brusquement jauni et trois des pseudo-bulbes ont ensuite pourri.

Là, il me reste un seul pseudo-bulbe, c'est celui qui a fait la jeune pousse, ses feuilles sont encore vertes, mais je crois que pour les racines, vu son état comateux il va falloir attendre encore un bout de temps...

J'espère que je ne vais pas avoir à l'ajouter à la liste mortuaire de mes défuntes orchidées....


Please... don't die.


Mon Oncidium parfumé type Goldiana  et sa petite canne courageuse en hydroculture.



0 commentaires:

Une réaction, un avis, un petit mot ? Dites-moi tout !

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.