mardi 2 août 2011

Mes minis Phalaenopsis fuchsia attaqués par des araignées rouges

Il y a quelques jours, j'étais toute heureuse de voir que mes Minis Phalaenopsis fuchsia reprennaient du poil de la bête. Malheureusement, le bonheur a été de courte durée... Il y a quelques jours, j'ai remarqué des taches marron au bout des nouvelles petites racines toute vertes.

Inquiète, je creuse le sujet, je dépote et là, mauvaise nouvelle, toutes les racines sont mal en point et en cherchant la cause, je trouve plein de petits oeufs rouges collés sur l'une d'elles : je pense que mes Minis Phalaenopsis ont été attaqués par des araignées rouges. Décidément, toutes ces bestioles sont affamées... Pourtant il y a plein de trucs à brouter dehors, non? Pourquoi viennent-elles s'attaquer à mes orchidées? Si ça continue je n'oserai même plus ouvrir mes fenêtres...

Mes Minis Phalaenopsis ont donc eu droit à un nouveau rempotage mais cette fois-ci en hydroculture sans billes d'argile : une petite verrine chacun avec au fond des granulés de charbon filtrant et autours des racines pour garder l'humidité, de la ouate filtrante (aussi pour aquarium). Et maintenant, il n'y a pas plus qu'à les tenir bien à l’œil...


Mes Minis Phalaenopsis fuchsia
Mon Mini Phalaenopsis fuchsia n°1
Mon Mini Phalaenopsis fuchsia n°1
Focus sur la racine colonisée par les minuscules œufs d'araignées rouges
Mon Mini Phalaenopsis fuchsia n°2
Mon Mini Phalaenopsis fuchsia n°2
Mes Minis Phalaenopsis fuchsia dans leurs petites verrines

La suite de l'histoire : Les envahisseurs d'orchidées (ou quand l'insecticide est vôtre dernier espoir..) et les premiers signes de rétablissement : Mes Minis Phalaenopsis fuchsia renaissent.

0 commentaires:

Une réaction, un avis, un petit mot ? Dites-moi tout !

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.