vendredi 16 décembre 2011

Floraison de mes Dendrobiums : enfin !

Après des semaines (et des semaines...) d'attente à scruter matin et soir mes Dendrobiums, enfin, les fleurs commencent à s'ouvrir !

Je suis vraiment heureuse, car c'est une réelle récompense par rapport aux soins que j'apporte à mes orchidées : depuis 3/4 ans que j'en ai, c'est seulement la deuxième fois que j'arrive à en faire fleurir à la maison. C'était vraiment une bonne chose de les changer de place (plus de lumière et de différence de température entre le jour et la nuit).

Pour mon Dendrobium Phalaenopsis c'est une première floraison et pour mon Dendrobium Nobile, c'est sa première refloraison depuis que je l'ai acheté cette année.

Et voici les premières photos des fleurs qui s'ouvrent tout doucement, je prépare d'autres posts avec d'autres photos quand toutes les fleurs auront éclos.


La première fleur de mon Dendrobium Nobile blanc et rose parfumé s'ouvre - déc 11

La première floraison de mon second Dendrobium Phalaenopsis - déc 11

2 commentaires:

  1. je n'ai jamais réussi à faire refleurir mes orchidées, ça fait 4 ans et je désespère
    bravo car ça semble prometteur, bisous !

    RépondreSupprimer
  2. Salut Barbara, plus de neige en Belgique ?
    Ne désespère pas, essaie de les changer d'endroit : j'ai changé les miennes de place il y a quelques mois seulement, elles sont maintenant tout près d'une fenêtre qui leur apporte beaucoup de lumière l'après-midi et le soir plus une bonne différence de température entre le jour et la nuit. Et depuis elles ont arrêté de mourir les unes après les autres (j'ai aussi fait des rempotages), elles me font plein de nouvelles pousses et plusieurs hampes florales. Patience et bonne chance ;-)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.