mercredi 4 janvier 2012

Ceux qui devraient prendre de bonnes résolutions - Chapitre 1

Manque de bol c'est tombé sur Promod. Avant tout, je précise que je n'ai rien contre eux, bien au contraire : j'aime beaucoup leur style, j'y achète pas mal de vêtements, je relaie leurs opés promos quand je suis au courant et j'ai même la carte de fidélité (qui est payante d'ailleurs).

Sauf que voilà, il y a des choses qui ont le don de m'agacer et cette année j'ai décidé que mon avis comptait aussi et pas seulement pour des histoires de looks ou de crèmes de jour.

Donc, venons-en au fait. Comme beaucoup d'enseignes Promod a envoyé un mailing de bonne année, pour nous souhaiter ses meilleurs voeux. Sur la carte virtuelle des dizaines de visages de femmes belles et heureuses (comme nous quand on a fait du shopping ;-) En passant la souris dessus, des noms de pays apparaissent : Malaisie, Chine, Maroc.... Chouette. Mais il n'y a rien qui vous choque quand vous regardez l'image ?

Promod, Mailing voeux 2012

Moi si. Comme je l'ai dit, je fais souvent du shopping chez Promod. Et en boutique je vois des femmes de toutes origines et sur leur site, c'est pareil, on retrouve aussi bien des mannequins de type "caucasien" que de type "métisse" (cf les photos ci-dessous issues du site promod.fr. Clin d'oeil : la fille à la coupe afro imprimée sur le tshirt ;-) Or, sur le mailing, même si je pense (j'espère) que ce n'est pas intentionnel, parmi toutes ces femmes, il n'y en a pas une seule qui représente la diversité. Alors ok, ce n'est pas la fin du monde, mais je trouve que les marques auraient beaucoup à gagner si dans leur communication elles intégraient le fait que leurs clients n'ont pas tous le même visage. Ce n'est pas un procès d'intention à l'égard de Promod, mais je ne comprends pas comment le visuel d'un tel mailing ait pu passer toutes les étapes de validation en interne et en agence sans qu'à aucun moment quelqu'un percute et dise qu'un peu de diversité dans cette multitude de visages ce serait pas mal non ? Surtout quand on est présent à l'international et qu'on s'adresse à une large cible. (Ce n'est pas comme s'il n'y avait eu qu'une seule femme sur le mailing. Là, la question ne se posait pas).

Voilà c'était juste mon "indignation" du jour, parce que je trouve que ce mailing reflète assez bien ce qu'on voit fréquemment dans les stratégies de communication des marques. Désolée, Promod c'est tombé sur vous, mais je vous aime quand même. Bonne année <3