jeudi 23 février 2012

Mon Oncidium Goldiana sur un air de Gloria Gaynor.

Le jeudi c'est orchi-dées ! Cette semaine on va se pencher sur une famille d'orchidées avec laquelle je n'ai pas vraiment de chance : les Oncidiums Goldiana, appelés aussi "Pluie d'or" à cause de leur floraison abondante de petites fleurs jaunes qui retombent en cascade le long des hampes florales.

Mon Oncidium Goldiana, à l'achat au printemps 2011

Les fleurs de mon Oncidium Goldiana - 2011


J'ai eu un premier Oncidium Goldiana parfumé, qui au bout de longs mois de convalescence a fini par rendre l'âme l'année dernière, et sentant sa mort arriver, je l'ai remplacé par un autre presque identique en mai. Mais dès le début, ce n'était pas gagné pour lui non plus : son pot était infesté de minuscules escargots (à l'appétit pas riquiqui) et j'ai donc dû le rempoter en pleine floraison, chose que j'essaie d'éviter en général. Heureusement il s'en est vite remis, et dès septembre il faisait déjà 3 nouvelles petites pousses.

Sauf que rebelote, comme avec le premier, cet Oncidium a commencé lui aussi à avoir des problèmes de racines. J'ai rempoté une fois en billes d'argile puis une seconde fois en mélange billes d'argile plus sphaigne, mais rien à faire, il ne voulait plus vivre. Donc tant qu'à le perdre, en décembre je crois, j'ai fini par le placer en hydroculture totale dans une bouteille coupée avec un fond d'eau. Je n'ai pas supprimé les racines abîmées, j'ai tout mis tel quel, mais de manière à ce que seules 2 ou 3 racines trempent dans l'eau (pour limiter le pourrissement tout en permettant à la plante de continuer à boire tranquillement à la paille ;-)

Mon Oncidium Goldiana en hydroculture : une bouteille percée, un vase, de la ouate
pour aquarium, un peu d'eau, beaucoup de patience et c'est tout ;-)

Par expérience, je sais que lorsque les orchidées ont les racines abîmées, voire presque sèches, elles sont capables de les faire repousser au bout. Et surtout, je me dis qu'il vaut mieux avoir des racines de seconde zone que pas de racines du tout. Alors à moins qu'il y ait du moisi partout, je garde tout et je laisse la plante prendre en main son avenir.

Pendant des semaines, j'ai surveillé tous les jours mon Oncidium, et ce matin, Oh, surprise : au milieu des racines toutes sèches, j'ai découvert 2 nouvelles pointes bien vertes, quelques nouvelles racines et surtout... un bourgeon de nouvelle pousse !
Moi, je vous le dis, mon Oncidium sait faire de superbes choré sur "I Will survive" ;-)


Les nouvelles racines aériennes et le bourgeon de nouvelle pousse de mon Oncidium Goldiana.


C'est qui qui a les racines qui repoussent bien vertes et blanches ? C'est mon Oncidium Goldiana !
En haut, la mousse blanche est de la ouate pour aquarium (pour garder l'humidité) et
en bas c'est de la condensation sur l'intérieur de la bouteille.


12 commentaires:

  1. Tu t'y connais vraiment bien en orchidées ! Et tu as de super idées pour les sauver ! Tu as toute mon admiration. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Goblin, oh tu me fais rougir là ;-) A force de perdre des orchidées, j'ai fini par trouver et tester quelques astuces qui marchent (parfois) ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  2. J'admire ta patience et tes connaissances! Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mlle Dee, si mon oncidium parlait il dirait que je ne suis pas du tout patiente : tous les jours e retourne dans tous les sens pour voir s'il a fait de nouvelles racines ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci Lady and Olga ;-) C'est vrai qu'il est assorti à ton look d'hier dis donc ;-)

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais eu une telle orchidée. Elle est superbe et je sens que ça le faire !! Bises et bon WE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Glycine blanche, si tu veux essayer d'en adopter un, il paraît que les Oncidiums sont faciles à vivre ;-) Je dis "il paraît" parce que je ne suis pas encore très douée avec eux ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  5. J'ai perdu mon orchidée après quelques années. Et je suis surprise d'avoir pu conserver une plante aussi longtemps. Je ne sais pas être amie avec les plantes. Malgré mes soins elles ne survivent guère au-delà de quelques petites semaines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les orchidées, une fois qu'on a trouvé ce qu'elles veulent, c'est (presque) gagné ;-)
      Si les tiennes meurent au bout de quelques semaines (feuilles toutes molles et racines pourries), c'est certainement un problème d'arrosage : les orchidées de Phalaenopsis se contentent en général d'un bain de 10 min env. chaque semaine.
      J'espère que si tu retentes tu auras plus de chance ;-) En même temps si tu as déjà réussi une fois à en garder une pendant plusieurs années, c'est que tu maîtrises déjà la base ^^
      Bises <3

      Supprimer
  6. Elle est superbe.
    j'en ai tué une (encore) et mon homme a réussi à la faire refleurir en s'en occupant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci M@man Geekette ;-)
      Dis donc, ton homme ne voudrait pas lancer un SAV orchidées, par hasard ? ;-)
      Bises <3

      Supprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.