jeudi 1 mars 2012

Comment j'ai sauvé mes Phalaenopsis (parfois je suis orchi-douée ;-)

Le Jeudi c'est orchidées !
Avant tout, je voudrais juste préciser, que je n'écris pas ce post pour fanfaronner (j'ai trouvé ce verbe en soldes dans le dico ;-) mais juste parce que parfois, une petite séance d'auto-congratulations, ça fait du bien ;-) Surtout quand on connaît mon lourd passif en matière d'orchidées. Pour faire bref, disons que toutes celles (ou presque) que j'ai eu au début ont fini par mourir de manière atroce (RIP). Et comme j'ai commencé par les Phalaenopsis, ce sont principalement eux qui ont fait les frais de mon inexpérience dévastatrice.

J'ai grandi dans une famille avec plein de plantes à pratiquement chaque coin de table ou de fenêtre et en plus d'en acheter tout le temps, j'ai pris très tôt l'habitude de planter des tas de noyaux et pépins en tout genre et de regarder pousser tout ça avec émerveillement. C'est comme ça qu'à la maison, on a eu un avocatier, un piment, des tomates, des fraisiers, un bananier, des arums, un hibiscus, un ficus, des amaryllis, des géraniums, des pensées, des chrysanthèmes, des narcisses, un jasmin, des jacinthes, des herbes aromatiques, des palmiers, j'en passe en des meilleures, et tout cela.... sans jardin (je suis devenue pro dans l'aménagement de territoire ;-)

Mon Mini et mon Petit Phalaenopsis blancs en fleurs

Et donc jusqu'à ce que je commence avec les orchidées je croyais que j'avais la main verte. Mais pour "cultiver" des orchidées, avoir la main verte ne t'aide en rien, tellement ces plantes sont différentes de toutes celles que j'ai pu avoir avant. C'est comme si jusqu'à présent j'avais fait du tricycle et que tout d'un coup j'étais passé à la motocyclette (en soldes aussi dans le dico) de 500cm3. Et donc au début je me suis pas mal crashée (enfin plutôt mes Phals).

Mais petit à petit j'ai trouvé l'équilibre, j'ai appris deux trois trucs sur la mécanique et j'avoue que maintenant je gère plutôt bien, pas au point de courir un grand prix, mais un p'tit tour sur un parking ça va ;-)

Les Phalaenopsis qui m'ont le plus causé problème sont mes deux minis Phal fuchsia et un très grand Phal blanc que j'ai achetés à quelques mois d'écart, donc ils ont eu droit aux mêmes traitements à quelques choses près.

Les petites fleurs fuchsia de mes Minis Phalaenopsis


A l'achat, ces Phal avaient tous les trois un problème de racines. Les minis étaient chacun dans des pots de la taille d'un dé à coudre rempli de sphaigne presque pourrie, et le grand Phal dans un pot trop petit pour ses trop nombreuses racines. Pour les remettre d'aplomb, à l'époque j'avais trouvé une solution qui avait l'air géniale : l'hydroculture sur billes d'argile. Il s'agit de remplacer le substrat par des billes d'argile. On pose le pot sur un dessous de pot ou dans un vase dans lequel on met de l'eau qui va remonter par capillarité (voir les détails sur les très bonnes fiches de Laurence). Et une fois par semaine on peut donner un bain avec engrais à son orchidée. Au début cela a très bien marché sur les minis, ils ont rapidement commencé à faire de nouvelles racines et même de nouvelles feuilles. Donc j'ai passé presque tous mes Phals en billes. Mais pendant l'été j'ai eu une attaque d'araignées rouges puis l'arrivée de nécroses noires sur les racines. Sur mon grand Phal, les billes d'argiles n'ont pas été un succès non plus, parce qu'il y avait trop d'humidité dans le pot ce qui a produit des moisissures. Et donc j'ai dû trouver une autre solution.
PS : d'après mon expérience et ce que j'ai pu lire sur de nombreux forums, je ne recommande pas les billes d'argile pour les Phal, par contre pour les orchidées à racines plus fines de type Dendrobiums, Oncidiums ou Zygopetalums, je trouve que ça fonctionne plutôt bien.

Mes Minis Phal en billes d'argile ont l'air de revivre...

... Mais des problèmes de nécroses noires sont arrivés 

Dans les deux cas, je suis alors passée à l'hydroculture totale : c'est à dire que j'ai simplement mis mes Phal les racines nues dans un vase avec un fond d'eau, avec de la ouate d'aquarium pour former une sorte de bouchon qui garde l'humidité à l'intérieur du vase. Et grâce à cette méthode, rapidement de nouvelles racines sont apparues.


Mon grand Phalaenopsis refait des racines grâce à l'hydroculture totale

Quand mes orchidées ont fait suffisamment de racines, je les ai ensuite transplantées dans de la sphaigne, et surprise : mon grand Phalaenopsis me fait maintenant un rejet sur son ancienne hampe florale ;-)

En ce moment en plus de mon Oncidum Goldiana, j'ai un autre Phal en hydroculture totale, et j'espère que je vais relever le défi^^
Pour revoir toute l'évolution de mes Phalaenopsis rendez-vous dans la rubrique Mes Orchidées - Phalaenopsis.

Elle est pas belle la vie ? 

Une fleur de mon grand Phalaenopsis blanc

14 commentaires:

  1. Merci d'être venue me répondre ^^
    En fait sur e-monsite on peut faire les deux. Si je veux je peux aussi faire un blog, relié au site. J'ai choisi le site parce que comme je met beaucoup d'articles différents entre les photos, les coups de gueules, mes textes, etc, bah je voulais pas que les gens soient obliger de jonglr entre les pages, ou être obligée de faire un sommaire, là j'ai des titres de catégories et les gens viennent voir ce qu'ils veulent, je trouve ça plus pratique pour la navigation.

    Mais après tu parlais d'une mise à jour régulière, ben en fait ma façon de gérer le site est la même que pour un blog, je met régulièrement des articles, au moins une fois par mois mais le maximum que j'ai fais c'est une fois par jour, ça dépend de l'inspiration en fait ^^

    Bon sinon pour revenir plus au sujet de l'article, c'est quand même mieux ^^...
    Avant j'avais deux orchidées, mais je suis partie en vacances sans elles et c'était pas une bonne idée, mais je pouvais pas faire autrement, enfin bref, quand je suis revenue elles se sentaient pas bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Morgane,
      C'est normal que je prenne le temps de répondre : pour l'instant je peux encore le faire pour chaque commentaire, alors j'en profite ;-)
      Je ne savais pas qu'on pouvait aussi faire des blogs avec e-monsite, décidément tu vas m'apprendre plein de trucs sur les plateformes lol
      Par contre, loin de moi l'idée de juger sur la fréquence de tes publications : à chacun son rythme et ses envies, la clé c'est d'arriver à fidéliser ses lecteurs, et si pour une raison ou une autre on veut faire une pause, on peut penser à prévenir ses lecteurs ou rester en contact avec eux via les réseaux sociaux, ça permet de garder un lien ;-)
      Pour tes orchidées, tu sais elles peuvent rester plusieurs jours voire plus sans qu'on s'en occupe. Pour cela, avant de partir on peut les mettre dans une salle de bain avec un système d'humidification. Il faudra que je fasse un post dessus ;-)
      J'espère que tu as pu sauver les tiennes, mine de rien elles sont assez résistantes ces plantes ;-)
      Bises et bon week-end <3

      Supprimer
  2. Toute cette science sur les orchidées, ça m'impressionne. Je dois dire que moi je les laisse un peu faire leur vie, et ça a l'air de leur reussir. j'ai acheté une orchidée bambou, on verra ce que ça donne.a+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, non à mon niveau c'est plus du bricolage que de la science lol
      En fait je pense que tu as la chance d'avoir un intérieur qui doit offrir les bonnes conditions de lumière, températures et humidité pour que tes orchidées s'épanouissent naturellement.
      Alors que chez moi, même si je leur ai trouvé un meilleur emplacement avec plus de lumière, ce n'est pas optimal donc elles sont plus capricieuses ;-)
      Il faudrait que tu nous la montres ta nouvelle coupine ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  3. Je plussoie sur l'hydro totale, j'avais fait l'expérience et mon phal m'avait plein de belles racines!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pas la solution miracle mais presque ;-) Tu l'as gardé en hydro ton phal ou tu l'as repassé en sphaigne après ?
      Bises <3

      Supprimer
  4. Très jolies photos !

    Bisous ma belle,
    Valentine,
    http://inthestreetofmode.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valentine !
      Bises et passe un beau week-end <3

      Supprimer
  5. J'adore quand tu parles de tes orchidées ! Tu me fais douter maintenant sur le pot de la mienne par contre... ^^ Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Goblin^^ Tu parles de ton cache-pot ?...
      Bon week-end <3

      Supprimer
  6. J'aime le jeudi !
    Est ce que tu peux nous en dire plus sur l'hydroculture ? Ça a l'air top !

    Mimis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Aurélie fan du jeudi ;-)
      Pour l'hydroculture, je vais essayer de faire un post plus détaillé, mais en attendant tu peux consulter aussi les posts suivants :
      - "La rémission de mon grand Phalaenopsis blanc" il y a plusieurs liens dans le post pour retracer l'évolution
      - "Mes minis Phalaenopsis fuchsia renaissent"
      Bonne lecture, j'espère que ça te fera patienter ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  7. Tes photos sont d'une belle qualité !! Je suis loin de prendre autant soin de mes plantes. Je manque grandement de connaissance et d'expériences.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci LéaAddict, tu sais ça m'a pris du temps avant de comprendre la "langue" des orchidées ;-) Et j'ai plein de plantes qui n'ont malheureusement pas survécu à mes erreurs de débutante... ça vient avec le temps ;-)
      Bises <3

      Supprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.