lundi 7 mai 2012

Confessions d'une shopping addict.

(Installe-toi, prends un Coca et un paquet de Chipster, le post qui suit se lit au 17ème degré).
Il y a au moins 2 semaines, la pétillante Dominique (Domi pour les intimes) m'a décerné un Blog Award. Au moment où on m'a remis le télégramme m'annonçant la nouvelle, j'ai été tellement émue que je me suis sentie défaillir, les talons de mes Louboutins se sont pris dans ma robe Elie Saab et je me suis étalée comme un nem dans l'entrée du Shrangri-La. Quand j'ai de nouveau ouvert les yeux, Brad P. me tenait dans ses bras et me demandait si j'allais bien. Je n'ai jamais eu aussi honte de ma vie, mais j'étais tellement heureuse, que j'ai vite retrouvé mes esprits.

Comme la remise de n'importe quel prix implique à toute star qui se respecte de faire un speech pour livrer un peu d'elle-même, je me plie à l'exercice et j'ai décidé de vous présenter une partie de moi très encombrante : mon double accro au shopping. D'ailleurs, chère Domi, si tu pouvais me souffler quelques idées pour l'installation d'un immense dressing en milieu restreint... (Domi est une passionnée de déco qui partage ses inspirations du moment sur le blog Dominique Décoratrice).


Confessions, clap de début.

  1. Je n'ai pas grandi depuis le collège et je suis restée bloquée à 1m59. J'ai encore des vêtements de cette époque, en particulier un petit pull beige que j'aime toujours autant ;-)
  2. Je collectionne les paires de chaussures et voici mes obsessions du moment : trouver une paire d'escarpins rouges, une paire jaune moutarde, et des boots en daim bleues (repérées dans mon André déstock mais je lutte pour résister...) J'aime bien les sacs aussi ;-) D'ailleurs en ce moment, je cherche un beau sac à main bleu.
  3. Deux fois par an pendant les soldes, je "renouvelle" (en fait j'élargis) ma garde-robe. Et parfois deux ans après, je redécouvre des habits encore neufs avec leur étiquette dans leur sac. Depuis quelques temps j'essaie de me calmer, mais c'est pire qu'avec les orchidées. Je suis follement amoureuse des vêtements...
  4. C'est une personne de ma famille qui m'a offert le truc le plus moche de toute ma garde-robe : un gilet marron en maille côtelée avec des fleurs brodées beiges et jaunes. Même pour faire plaisir et pour rester à la maison, je n'ai jamais pu le porter.
  5. Je suis fan de cachemires ! Je n'ai jamais aimé les pulls en synthétique et en coton, et depuis la première fois que j'ai mis un cachemire sur ma peau, je suis tombée in lOve. Mes astuces pour en acheter sans se ruiner :  les soldes du site des Galeries Lafayette et chez Zara (dans les 30€) et Guerrisol (3 ou 5€, mais on vérifie chaque cm2 pour éviter les mauvaise surprises). Et pour le lavage : chaque pull dans son filet, du  baume de soin  Mir Laine (ou Carrefour c'est bien aussi), une machine à laver en programme laine = pas un seul Kopeck dépensé au pressing.
  6. J'ai trouvé certains de mes plus jolis vêtements chez le Suédois et quand je les mets, les gens ne croient pas qu'on puisse y trouver de si jolies choses. Il faut savoir choisir les petites séries, les belles matières et les coupes intemporelles. Moins cher que Maje et fait au même endroit : en Chine.
  7. Je ne suis définitivement pas une modeuse : j'ai la chance d'avoir trouvé mon style et je ne porte que ce qui me ressemble vraiment. Les 3/4 des tendances qui sortent, je les laisse passer. Les plateformes Jeffrey Campbell, les sarouels, le mix d'imprimés et le mix de styles, les shorts, les têtes de mort, la tendance néon, je laisse aux autres. Si tout le monde s'habillait pareil ce serait bien triste non ?


En quittant l'estrade avec mon award à la main, je me suis fait rattrapée par une blogueuse détective qui voulait en savoir plus. Mes talons à la main (mes petits petons sont fragiles), je m'arrête un instant pour me confier au micro de Roxy Brown Eyes qui m'a taguée il y a au moins 3 semaines (je sortais de rehab taguesque, j'ai accepté de répondre aux questions qui de mémoire ne m'ont pas encore été posées *en mode Mariah C.* ;-)

  • Regardes-tu la composition des cosmétiques avant de les acheter ? Non, pas particulièrement.
  • T'arrive t'il de sortir dans être maquillée ? Oh que non.
  • Quel est ton cosmétique coup de coeur ? Un produit en particulier, je ne saurais pas dire, mais je suis amoureuse de la marque Clinique, surtout pour les soins.
  • Qu'as-tu toujours dans ton sac à main ? Tout : des mouchoirs, de la crème pour les mains, du labello, des Dafalgan, du mascara, des bonbons, un parapluie, une bouteille d'eau... TOUT. Je suis une épicerie ambulante.
  • Plutôt colorée ou nude ? Colorée et imprimée. Le nude c'est pas mal, mais ça me correspond un peu moins.
  • Te trouves-tu belle ? Dur comme question... ça dépend des jours et de l'humeur de mes cheveux et de ma peau ;-)
  • Quelle partie de ton corps préfères-tu ? Euh.... Mon smartphone greffé à ma main ?...

Et voilà, Confessions intimes, c'est fini pour aujourd'hui.
Je ne tague personne, car je sais que la plupart des blogueuses que je suis l'ont déjà été.


Clap de fin. Musique. Plan large. Elle remet ses chaussures et monte dans le bus la limousine.