jeudi 24 mai 2012

Mes gamelles orchidéennes (parce que parfois les orchidées montent au ciel)

Le jeudi, c'est orchi-dées ! J'ai ouvert ce blog quelques temps après avoir déménagé ma collection d'orchidées vers un endroit plus lumineux, changé mes habitudes de culture et fait l'acquisition de nombreuses nouvelles plantes. Puis, petit à petit j'ai commencé à comprendre la psychologie des orchidées.

Malheureusement, au cours de cette année, j'ai quand même eu quelques échecs car malgré les changements certaines plantes étaient trop affaiblies après des mois de soins et conditions de culture inappropriés. Alors aujourd'hui, pas de gloriole façon "C'est moi qui l'ai fait" (la fleur) mais plutôt un point sur le pourquoi du comment certaines de mes orchidées sont retournées au ciel.

Le cas de l'Oncidium Goldiana.

Je l'avais depuis 2 ans (je crois) et il est mort il y a quelques mois.
Le souci : trop d'arrosages, des racines qui ont fini par pourrir et à l'époque j'avais lu qu'il fallait supprimer toutes les racines abîmées avant de rempoter. C'est ce que j'ai fait et j'ai rempoté en billes d'argile, résultat : ça a été de pire en pire. A la fin il ne me restait qu'un petit moignon de pseudo-bulbe qui a fini par pourrir/moisir/se décomposer dans un bocal fermé qui devait servir de mini-serre (chez certains collectionneurs, cette dernière chance donne parfois des résurrections, pas chez moi).
J'en ai racheté un à l'identique, et j'ai eu à nouveau le même problème de racines. Cette-fois-ci j'ai juste dépoté et mis en hydroculture totale, mais il va falloir que je lui trouve une solution : même s'il a très bien poussé (plusieurs nouveaux pseudos bulbes) ses nouvelles racines ne veulent pas plonger dans l'eau malgré mes encouragements. Donc retour à la case départ.
Pour suivre l'histoire de mes Oncidiums > Mes Oncidiums


Mon premier Oncidium Goldiana mourant (RIP)

Mon 2ème Oncidium Goldiana en fleurs et qui est actuellement en hydroculture totale



Le cas des deux Miltoniopsis blancs.

Je les ai achetés l'un après l'autre et les deux fois, ça a été une catastrophe. En fait les Milto ont besoin d'un environnement pas trop chaud, aéré, pas trop lumineux et assez humide, mais pas trop quand même pour ne pas pourrir. Bref, chez moi il n'y a rien qui correspond. Je m'étais promis de ne plus en acheter, mais je n'aime pas rester sur un échec... Donc il y a 2 semaines, en passant chez Carrefour quand  j'ai vu qu'ils liquidaient à 1€ des orchidées non fleuries et à moitié desséchées, j'ai pris 2 Miltonias rouges/fuchsia  et une petite Brassia (oui, je n'ai rien dit, je vous ai fait des cachotteries, vu que je dis tout le temps que je n'ai plus de place, que j'en achèterai plus toussa, toussa, sauf que : j'ai trouvé une chouette solution qui s'appelle la petite table à roulettes ;-) Pour l'instant ils ont perdu quelques feuilles, plusieurs hampes florales desséchées mais malgré tout j'ai sauvé quelques boutons de fleurs qui se sont avérés infestés de... pucerons. Je crois les avoir tous truandés, donc maintenant, je prie ;-) et je vous montrerai bientôt des photos si les fleurs veulent bien éclore.

Pour suivre l'histoire de mes Miltoniopsis > Mes Miltoniopsis


Mon 2ème Miltoniopsis blanc (RIP)

3 boutons de fleurs d'un de mes deux nouveaux Miltonias


Et vous quelles sont les orchidées qui osent vous résister ?


15 commentaires:

  1. J'ai 5 Miltoniopsis en feuilles, 2 depuis 1 an et demi, les autres depuis janvier dernier. Contrairement à toi, je crois quand même au pouvoir des billes d'argiles même si effectivement pour la floraison, il n'y a qu'un phaelonopsis qui a bien voulu coopérer et que j'ai perdu de nombreuses orchidées...
    Depuis que je les ais rempotés, ils font de nombreuses feuilles, donc j'attends de voir la suite !
    Mon orchidée ayant déjà refleuri 2 fois me fait de nouvelles feuilles (dont 1 sur la hampe, une 1ère), les autres végètent un peu mais toujours bien vertes et à feuilles "dures".

    Pour le rempotage, je me suis fiée au paquet de terreau spécial qui effectivement conseille de couper les racines et je n'ai jamais perdu d'orchidées suite à ça car elles ont bien toutes refait de nouvelles racines.

    L'orchidée est une fleur d'intérieur bien difficile, bizarrement ce qui est contraire à sa nature !
    (et tu sais je n'ai jamais compris pourquoi mes voisines qui laissent parfois leurs orchidées sans rempotage, sans billes d'argiles, en extérieur même quand il fait froid les nuits d'été, ont des orchidées qui refleurissent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waow, tu as trop de chance avec les Miltoniopsis ! Chez moi je n'ai pas les bonnes températures ni la bonne hygrométrie. Je n'ai pas rempoté 2 les nouveaux que je viens d'acheter, mais je les ai mis un peu à l'ombre pour qu'ils ne soient pas grillés par le soleil.

      Pour les billes d'argile, ça dépend encore une fois des conditions de culture et en général cela convient parfaitement aux orchidées à fines racines, donc oui pour les Milto, Dendro, Oncidiums, etc... Mais parfois la plante est déjà trop faible et meurt quand même...

      Pour les racines, si l'orchidée est en période de croissance, elle refait rapidement de nouvelles racines sinon c'est délicat surtout si toutes ses racines sont abîmées et qu'il faudrait tout couper. D'autant plus que les racines qui ont l'air abîmées sont capables de repousser (la nature est bien faite ;-) : quand on fait de l'hydroculture on voit bien dans le vase les racines "mortes" qui relancent de nouvelles ramifications bien vertes.

      Et sinon je viens de mettre dehors 2 Zygopetalums, pour les pousser à refleurir (ils ont besoin d'écarts de températures importants), on verra s'ils supportent les averses et le soleil ;-) Si ça marche j'essaierai avec un Dendro qui a aussi besoin de fraîcheur.

      Ce qui est très difficile avec les orchidées c'est qu'il n'y a pas une seule façon de faire : il faut trouver les plantes adaptées à son intérieur et c'est assez compliqué vu que souvent il y a peu d'informations sur les plantes qu'on achète.

      Bisous la pro des Milto ;-)

      Supprimer
  2. Je me rends compte, à te lire, que j'ai bien de la chance : les miennes poussent toutes seules sans que j'y touche, à part pour leur donner leur bain hebdomadaire. Du coup, je n'en suis pas encore à adopter de pauvres petites fleurs sur le déclin. Mais avec tous les conseils que tu nous donnes, je pourrais peut-être m'y mettre ! Et je retiens l'astuce de la table à roulettes !

    Bises
    Isa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Isa,

      Oui, là j'ai mis les orchidées que je n'arrive pas à "dompter" mais sinon avec mes Phalaenopsis par ex. depuis que j'ai compris comment ça fonctionne c'est le bonheur : j'ai eu mes première refloraisons maison et j'en ai encore à venir, ça me donne envie d'en racheter plein, surtout que maintenant j'ai ma table à roulettes lol
      Bisous et passe un bon week-end <3

      Supprimer
  3. Moi je n'en ai pas mais tes photos donnent envie !!

    Des bisous ma belle !

    Caroline - http://dansmonsacdefille.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais finir par te convertir, attention ;-)
      Passe un bon week-end Caroline,
      Bisous <3

      Supprimer
  4. Toutes ! De vraies rebelles ;-) Mais je vais peut-être me laisser tenter par une nouvelle adoption, à suivre... Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh... tu nous envoies un faire-part pour l'adoption ? ^^
      Bisous <3

      Supprimer
  5. Au début, j'ai cru que c'était une rubrique nécrologique mais à la fin, il y a l'espoir qui revient... Ouf !! Bises et bon WE.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, si c'est une rubrique nécro en mémoire à mes orchidées disparues lol (l'espoir est très mince pour mes milto...) Mais t'inquiète : j'en perds de moins en moins maintenant ;-)
      Bisous Glycine et passe une très belle semaine <3

      Supprimer
  6. Comme quoi, même les meilleures essuient des échecs. ;-) Je suis sûre que ta ténacité et ton iventivité porteront leurs fruits (ou plutôt leurs fleurs) et que bientôt tu réussiras à faire vivre chez toi ces deux sortes d'orchidées.
    En parlant de ça, le mien va hyper bien. C'était bien une tige florale qui poussait et il y a maintenant plein de petits bourgeons. J'ai hâte qu'il me fasse une fleur (en plus je n'arrive plus à savoir se celui-ci a des fleurs roses pâles ou violettes donc ce sera la surprise). Je te renverrais une photo pour que tu puisses admirer cette renaissance. Encore merci à toi d'avoir sauvé mon phalaenopsis ! :-) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes encouragements Goblin ! Pour l'instant avec les Milto c'est pas gagné : la chaleur des derniers jours ne leur réussit vraiment pas...
      Je suis super contente pour ton Phal, et oui, je veux bien voir une photo ;-) En plus tu vas en profiter longtemps de ta floraison, normalement, les Phal fleurissent pendant plusieurs mois : que du bonheur !
      Bisous et bonne fin de semaine <3

      Supprimer
  7. Oh oh je vois la une cliente de la Jardiloose.blogspot.com ;-)

    En tout cas félicitation de tout faire pour les sauver plutôt que tout balancer dés que c'est plus "déco" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je ne m'en sépare à regret que lorsqu'il n'y a plus aucun espoir. En général j'arrive à les faire "renaître" et même refleurir, mais pour l'instant je n'ai pas trop de chances avec les Oncidiums et les Miltoniopsis ;-)

      Supprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.