jeudi 21 juin 2012

Comment choisir une orchidée ? (pour envisager une relation sérieuse à long terme)

Le jeudi c'est orchi-dées ! Et cette semaine on va apprendre à choisir une orchidée quand on est perdu tout seul au milieu d'un rayon et que toutes les plantes nous tendent les bras feuilles en criant "S'il te plaît, adopte-moi, ramène-moi dans ta belle et grande maison !". Et évidemment comme on ne peut pas toutes les ramener (parce que pas de sous/pas de place/pas le temps de s'en occuper) il faut bien faire un choix.

Choisir correctement une plante lors de l'achat permet de s'éviter bien des soucis et des tracas par la suite.

Mon Phalaenopsis jaune et mauve, acheté mal en point pour le sauver ;-)

> Avant de craquer :
  1. On regarde l'espace disponible qu'on a chez soi et quelle est son exposition : ensoleillé, mi-ombre, plein soleil, etc... 
  2. Quelles orchidées pourraient se plaire chez moi ? Les orchidées qu'on trouve le plus fréquemment en magasin sont les Phalaenopsis, les Oncidiums et les Dendrobiums type Phalaenopsis et sont les plus simples à cultiver en appartement du moment qu'on a suffisamment de lumière > voir les fiches de culture de Laurence.

Mon Phalaenopsis blanc et violet moucheté qui m'a apporté des cochenilles,
 apprement j'ai gagné la bataille après plusieurs semaines de combat.


> En magasin, le check up des orchidées candidates à l'adoption :
  1. Les fleurs et les boutons : à part si on a envie de faire une bonne action en sauvant une plante dont personne ne voudra, on vérifie que les fleurs ne sont pas abîmées et que les boutons ne sont pas flétris. D'ailleurs je choisis souvent les plantes qui ont plusieurs boutons pour que la floraison dure plus longtemps.
  2. Les feuilles : elles ne doivent pas être piquetées, ni jaunies, fanées, ou porter des marques, moisissures... Pour les Oncidiums et les Miltoniopsis : si elles sont en accordéon, la plante a manqué d'eau. Pour les Dendrobiums et les Phalaenopsis : elles ne doivent pas être molles, mais bien vertes et rigides.
  3. Les cannes et les pseudo-bulbes : ils ne doivent pas être flétris ni ridés.
  4. Les racines : les orchidées sont en général vendues dans des pots transparents ce qui permet d'avoir un aperçu du système racinaire. Les racines ne doivent pas porter de traces de pourriture ou de moisissures. Pour les Phalaenopsis, de préférence les racines qui sont à l'intérieur du pot doivent être bien vertes (le cas échéant, cela veut dire que la plante a manqué d'eau).
  5. Le substrat : s'il porte des traces de moisissures ou de pourriture, on oublie. De la même façon, on trouve souvent des compositions avec des orchidées plantées dans du terreau avec d'autres plantes. On oublie.
  6. La faune : acheter une plante revient à acquérir un mini écosystème dont les habitants peuvent causer de sérieux dégâts sur la plante qu'on achète et sur toutes celles qu'on a déjà à la maison. Donc on inspecte consciencieusement les fleurs, les tiges et chaque recoin de la plante pour détecter s'il y a des araignées (leurs toiles les trahissent) ou des cochenilles (surtout sur les fleurs et sous les feuilles). Les limaces et les escargots laissent des traces sur les feuilles et les tiges.


Mon Dendrobium Nobile Stardust qui m'a apporté plein d'araignées : il y avait tellement de fleurs que je ne les avais pas vues. J'ai réussi à m'en débarrasser mais avec 2 applications d'insecticide, j'aurais préféré éviter.


Et enfin, on vérifie le prix : en grande surface ou jardinerie, acheter une orchidée hybride standard à 15€ ça n'a pas de sens.

Et dernier point : en hiver, quand les températures sont froides, on n'achète pas une orchidée pour la trimballer dans le froid pendant 1h avant d'arriver à la maison : toutes les fleurs et les boutons risquent de s'abîmer car les orchidées sont sensibles aux changements brusques de température.


Voilà, vous êtes parés pour dévaliser les rayons ;-)




15 commentaires:

  1. Ah mais j'ai plus de place :(

    Bises
    Isa

    RépondreSupprimer
  2. J'arrosais justement mon orchidée ce soir, et que vois-je, des toutes petites minuscules feuilles qui poussent en sont centre. J'imagine donc que je m'en occupe plutôt pas mal et qu'elle se plait là où est elle ! :p

    Par contre, toutes les orchidées que j'ai vu avaient tjrs un grand plastique autour d'elles, sans doute plus pratique pour le transport, mais aussi galère pour inspecter la bête sous toutes les coutures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Effectivement si elle se met à pousser c'est qu'elle est plutôt heureuse ;-)
      En magasin il ne faut pas hésiter à écarter un peu le plastique pour voir ce qu'on achète : une fois qu'on a acheté une orchidée on ne peut plus la ramener pour un échange.
      Bisous <3

      Supprimer
  3. Ah jsutement, je parlais avec ma tante dimanche dernier, qui voulait en adopter une. Et je lui ai dit de faire un tour sur ton blog que ça l'aidera.
    Il faut que je vérifie si elle est venu prendre tous tes petits conseils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci de me faire de la pub dis donc ;-) N'oublie pas de lui faire une petite interro surprise lol
      Bisous ma belle <3

      Supprimer
  4. Super, comme je vais adopter cette revue m'est bien utile :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Léa, tu nous enverras des photos du bébé ? ;-)
      Bisous <3

      Supprimer
    2. Oui bien évidemment :)
      Bisous <3

      Supprimer
  5. Merci pour ces précieux conseils! Tes orchidées sont magnifiques! J'en ai jeté 2 la semaine dernière, les racines étaient complètement grises et les feuilles jaunissaient :-( J'ai bien envie d'en adopter une nouvelle :-) Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mince... RIP pour tes orchidées, j'espère que tu en trouveras une qui se plaira bien chez toi.
      Bisous <3

      Supprimer
  6. Ellen docteur es orchidées! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Mymy, t'es trop gentille ;-) Plein de bisous <3

      Supprimer
  7. Merci beaucoup pour tous ces précieux conseils ! Quel est selon toi une tranche de prix correct pour un phalaenopsis et où le trouver à ce prix-là ? Quand je vais à Truffaut, ils sont pratiquement tous dans les 20€ et à Auchan, ils sont très peu chers mais semblent tous déjà à l'agonie... Merci ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Goblin,
      Je fais principalement mes courses chez Carrefour et en moyenne, un Phal simple sans cache-pot est dans les 6 à 8€. Pareil, dans les ED, les Franprix, etc... Après comme chaque magasin fixe ses prix, dans une même chaîne parfois il y a des grosses différences... Chez Auchan essaie de savoir quel jour ils sont livrés en orchidées, comme ça tu pourras en trouver des fraîches ;-)
      Bisous <3

      Supprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.