lundi 14 avril 2014

Le documentaire qui rince: "Gel douche, peaux sensibles s'abstenir"

Lundi Beauté ! En matière de cosmétiques peut-être plus qu'ailleurs, il est difficile de savoir si ce qu'on achète est vraiment de bonne qualité. Et faire une confiance aveugle au discours publicitaire sans jamais retourner un produit pour lire la liste des ingrédients est la meilleure façon de se faire dindonner !



Suite au reportage diffusée sur France 5 "Gel douche, peaux sensibles s'abstenir" (dispo 7 jours en replay ) j'avais envie de rédiger un article, mais celui que j'ai trouvé sur Génération Cosméthique avait déjà tout (très) bien dit. Alors si voulez vraiment savoir ce que vous achetez, si vous vous intéressez un minimum à votre peau, et surtout à la santé de vos enfants, voici le lien : Les dessous des gels douches sur France 5  > résultats pas très propres.

Vous y apprendrez 
  • que les mentions "hypoallergénique" ou "recommandé par les dermatologues" ne veulent rien dire
  • que les parabens ont souvent été remplacés par des conservateurs encore bien plus nocifs car plus irritants et allergisants : le methylchloroisothiazolinone et/ou le methylisothiazolinone (les dermatologues tirent la sonnette d'alarme depuis quelques années, que font les pouvoirs publics ?...),
  • que quand on achète un gel douche à 2€, il ne faut pas s'imaginer 5 min qu'on a vraiment de bons fruits ou fleurs dedans (ou alors dans des quantités parfaitement  ridicules), 
  • que sans avoir la peau sensible au départ, l'exposition répétée à certains ingrédients peut développer sur le long terme des allergies sévères et multiples, comme pour l'esthéticienne qui témoigne dans ce documentaire. Elle a dû cesser son activité à cause de ses allergies...


Bref, si on est un consommateur un peu aveugle, tout d'un coup on voit "clearly now" comme on dit ;)

Bonne lecture et VIVE LE SAVON* ;)

*Les savons à l'huile (et pas de palme) bien sûr qui ont de vraies propriétés bénéfiques pour la peau, pas comme ceux fabriqués à base de graisse animale. Pour info, le vrai savon de Marseille : 72% d'huile d'olive, 28% de soude et il n'est ni parfumé, ni coloré. Voilà ;)


Edit : 

Suite au com de Natacha, je précise que oui, certaines marques naturelles ou bio comme Weleda citée en exemple dans le documentaire font des gels douche de très bonne qualité 100% naturels. D'ailleurs j'en ai un 100% naturel de chez Centifolia qui est très bien (revue Centifolia), mais pour cette qualité les prix ne sont pas les mêmes. Le plus accessible pour une famille par exemple reste encore le traditionnel savon. Et puis c'est plus écolo (pas d'emballage plastique...).

Cependant il faut noter que même le label Ecocert et la charte Cosmébio n'est pas une garantie absolue, la preuve : la semaine dernière j'ai acheté les "yeux fermés" un nettoyant visage à l'aloe vera estampillé des deux labels de la marque Bio Secure. 98% d'ingrédients d'origine naturelle (sachant qu'un gel douche c'est surtout de l'eau à environ 80%) et pourtant à l'application, j'ai eu la peau qui s'est mise à tirer avec les lèvres très sèches alors que cela ne m'arrivait plus depuis que j'ai arrêté les nettoyants visages conventionnels. Je prends la bouteille et je regarde (enfin) la liste des ingrédients : en 3ème position, bingo ! Il y a de l'ammonium lauryl sulfate. C'est bien fait pour moi, je n'avais qu'à lire la liste des ingrédients en magasin.




Bonne semaine en beauté !


RDV sur Hellocoton !RDV sur Twitter !RDV sur Pinterest !RDV sur Instagram !RDV sur Facebook !RDV sur Google+ !HTML Map

15 commentaires:

  1. Je n'ai pas eu le courage de regarder ce reportage, même si je sais que je devrais, mais j'ai peur de ce que je vais y apprendre...

    RépondreSupprimer
  2. A noter quand même le fait qu'ils ont parlé de marques bio et/ou naturelles qui sont tout à fait corrects :) (genre Weleda !)
    Mais rien ne vaut un bon savon, en plus ça dure plus longtemps et on en consomme moins à chaque usage qu'un gel douche ^^

    RépondreSupprimer
  3. Hello Ellen!
    C'est comme tout aujourd'hui, il faut tout regarder, tout lire!
    Vive le vrai savon de Marseille.
    Bisous♥

    RépondreSupprimer
  4. Rien ne vaut de regarder la liste INCI, que ce soit pour des produits bio, naturels, ou traditionnels. On me reproche des fois de ne parler que des marques bio avec des gammes de prix moyen ou haut de gamme: j'ai donc décidé d'aller voir du côté des marques petits prix. J'ai été assez surprise de n'apercevoir aucun ingrédients naturels ou bio dans les 5 premiers ingrédients du-dit produit. Alors oui, il était certifié bio, et pas très cher, mais quand je vois la compo, je passe mon tour.
    Je vais garder le docu pour ce soir ;) (j'ai peur de m'étrangler devant dans la journée !)
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Ce reportage était très intéressant, comme tous les reportages sur la consommation de France 5 d'ailleurs ^^ Je te conseille celui sur le cuir, édifiant ! http://www.france5.fr/emission/quand-le-cuir-en-veut-notre-peau/diffusion-du-08-04-2014-20h35

    RépondreSupprimer
  6. Coucou,
    J'ai loupé le reportage, je n'ai vu que 5mn de la fin. ça va, y a le replay ;)
    Pas évident, on fait confiance aux labels, vu qu'on y connait pas grand chose dans les ingrédients et voila qu'on se fait avoir !! Entre les produits avec des nom bio...quelque chose qui n'ont rien de bio, ceux avec des labels qui contiennent des cochonneries....on ne sait plus sur quel pied danser.
    Bisous Ellen

    RépondreSupprimer
  7. Hello jeune fille !
    Et voilà une info qui doit circuler bien et vite... merci pour le post Ellen il est vraiment très instructif.
    De mon côté, comme tu le sais bien, je n'utilise même plus des crèmes (c'est souvent le même problème avec les ingrédients, voir INCI....), vivement la cosmétique vraiment 100 % x 100 % x 100% naturelle !
    J'ai hâte de passer un moment avec toi, devant un méga gâteau au chocolat de chez Bippp ....
    Grosses bises ma chère Ellen
    Maria (les cuissardes sont toujours dans la boîte ...)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai aussi regardé ce documentaire et j'avoue que je suis tombé de mon arbre. on est vraiment des dindes! Je viens de finir mon article (qui paraîtra demain^^) et je parle aussi de ce fameux "faux parabène". C'est vraiment de la bétise industrielle tout ça!

    RépondreSupprimer
  9. Le savon de Marseille, il n'y a que cela de vrai. Les gels douches font des emballages supplémentaires à recycler.
    Boussaaaas
    Madly

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir à toutes,

    Je suis assez étonnée quant à ce reportage ... Travaillant dans le milieu de la cosmétique en recherche, je peux vous dire qu'un produit 100% naturel ne sera jamais acheté: ça ne sent (pas du tout) bon, il est difficilement applicable à cause de sa texture, la couleur ne donne pas envie ! Les conservateurs, quoi qu'on en dise sont indispensables, à moins de consommer le produit très rapidement ou d'utiliser des packagings (chers) évitant tout risque de contamination. De plus, l'amalgame entre le bio et le naturel est souvent fait, ce qui me chagrine ...
    Ce qui est sûr, c'est que les parabènes ne sont pas aussi mauvais que leur remplaçants, et que moi-même j'achète des produits avec des parabènes plutôt qu'avec d'autres conservateurs .
    J'aimerais aussi qu'il y ait plus de transparence au niveau des produits, mais les affirmations contenues dans ce reportage me semblent légères (mention hypoallergénique très réglementée tout de même, pourcentage maximum d'introduction des actifs faible, etc...).

    Passez une bonne soirée (et j'adore ton blog)!

    Lucie

    RépondreSupprimer
  11. Helloo,
    Je l'ai vu hier et là je me suis dit que je devrais peut-être faire beaucoup plus attention à ce que je me mets sur la peau! Pour mes cheveux, je le fais systématiquement mais pour le corps, ce n'est pas encore un automatisme.

    RépondreSupprimer
  12. T'as vu les grands estomacs se rencontrent, j'ai écrit un article là dessus aussi =)))
    bisous mon chou

    RépondreSupprimer
  13. cela a confirmé mes connaissances : Les tensio-actifs détruisent le film lipidique protecteur cutané et sont donc tous des irritants pour la peau avec un pouvoir nocif variable selon les compositions chimiques : les tensio-actifs cationiques (ammoniums quaternaires) et anioniques (savons) sont les plus irritants et allergènes. source : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=273

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour :)
    Je me permets de vous transmettre le lien de mon groupe facebook https://www.facebook.com/groups/325291384287834/, où nous dénonçons le greenwashing et les cosmétiques faussement naturels. Nous aidons les personnes à décrypter les compositions de leurs soins, et nous les guidons aussi vers les marques que nous estimons.

    Bonjour Jessica,
    Je me permets de vous transmettre le lien de mon groupe facebook https://www.facebook.com/groups/325291384287834/, où nous dénonçons le greenwashing et les cosmétiques faussement naturels. Nous aidons les personnes à décrypter les compositions de leurs soins, et nous les guidons aussi vers les marques que nous estimons.
    Voilà je tenais à partager ceci car je pense que ça peut être très utile :)

    RépondreSupprimer
  15. Je viens de remarquer que tu me citais dans ton article, merciiiiii beaucoup ;)
    A bientôt !
    Carole du blog Génération Cosméthique

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.