mardi 3 juin 2014

Scoop: je ne suis pas une poupée [humeurs]

Web Mon Mardi ! Cette semaine on philosophe un peu, histoire de réviser nos bases du savoir-vivre. Je vous rassure, je ne ferai pas ma Nadine de Rotschild (vu mon teint et mon compte en banque j'aurais du mal) mais je vais juste mettre le doigt sur quelque chose qui m'agace de plus de plus (non je ne vais pas pousser non plus un de ces fumeux fameux "coups de gueule" sans intérêt dont seules certaines ont le secret).


L'assistant du jour est Justice Joslin parce que besoin de justice quoi ;)




Allez, j'accouche !

Si vous assistez parfois à des événements ou à des rencontres où il y a des blogueuses, vous avez certainement remarqué que systématiquement nous avons avons la manie de prendre des milliers de photos de tout et n'importe quoi. Moi ma spécialité c'est les mignardises dans les buffets. Parfois j'y passe plus de temps que tout le reste, parce que les pâtisseries c'est trop... bref.
Nous les blogueuses on a le clic-clac facile, pour ensuite tout montrer à nos lectrices/teurs comme s'ils y étaient. Noble cause et quel magnifique dévouement !

Là où cette pratique devient pénible c'est quand les personnes deviennent l'objet de cette obsession photographique.

Exemple. 

La dernière fois sur un salon de créateurs ouvert à tout le monde, je participe à un atelier mais en tant que simple "visiteuse". Une blogueuse (une fille avec un gros reflex dans son sac, si ce n'est pas une touriste, c'est forcément une blogueuse, les photographes sont une espèce en voie de disparition), une blogueuse donc débarque de nulle part et la voilà qui se met à photographier tout le monde sous toutes les coutures et bien évidemment sans rien demander à personne.

Idem lors de nombreux ateliers. Il y a toujours une fille qui s'approche de toi, se colle à toi (et le respect des distances sociales ?...) et se met à photographier tout ce que tu fais, sans jamais bien sûr te demander si cela te gêne ou pas. Tu es là pour passer un bon moment, et non, tu deviens un objet, tu as l'impression de devenir ta propre poupée de cire sauf que t'es même pas célèbre (en tout cas moi je ne le suis pas et je n'y tiens pas).

Et c'est malheureusement une attitude de plus en plus répandue chez les blogueuses.

Quand j'étais petite, on apprenait aux enfants que ce n'était pas bien de dévisager les gens ou de les regarder avec insistance. Aujourd'hui on ne dévisage plus les gens, on les zoome.

La moindre des choses ce serait au moins de demander si on peut.
Ne serait-ce que par respect de la tranquillité des gens et de leur droit à l'image. Ce n'est pas parce qu'on participe à un événement qu'on a forcément envie d'avoir quelqu'un qui passe la soirée penché par-dessus son épaule.

Voilà pour la nadinade du jour. Les gens ne sont pas des objets, et avant de venir les coller et d'écouter leurs conversations, on leur demande l'autorisation de les "déranger".



Cela s'appelle avoir une éducation.

Merci. Bisous.






RDV sur Hellocoton !RDV sur Twitter !RDV sur Pinterest !RDV sur Instagram !RDV sur Facebook !RDV sur Google+ !HTML Map

28 commentaires:

  1. Ah ben oui, la moindre des choses serait de demander ! Plus aucun savoir vivre chez certaines !
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, c'est vraiment de plus en plus fréquent: il y a 3 ans quand j'ai ouvert mon blog ce n'était pas aussi répandu...

      Supprimer
  2. Eh ben déjà que je suis farouche, je sens que je vais le rester! Eh non.. dis donc, je viens plus aux soirées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je fais peu de soirées (c'est souvent ennuyeux) mais j'aime bien les ateliers où on peut faire vraiment de belles rencontres, et ça gâche tout...

      Supprimer
  3. Les rares fois où je vois venir le zoom, je me met à loucher, si possible la bouche ouverte. En général, ça décourage. Mais c'est ultra pénible, c'est certain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha fait attention, certaines seraient capables de mettre ensuite sur le net pour faire rire leurs copines ;)

      Supprimer
  4. Bien dis Ellen! Le respect des distances sociales, le bombardement photographique sans avis des photographiés sont inadmissibles.
    Sinon l'assistant nadinade du jour a deux très, très beaux yeux!!! OOOOOOOh punaise, je regarde sa vidéo présentation sur youtube.... YUMMYYYYYYYYY
    Des boussas et une belle journée surtout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors comme ça Madame Zoxy est allée enquêter sur mon assistant ;)
      Le pire c'est quand tu ne connais pas ces filles et qu'elles ne t'adressent même pas la parole. Blasées quoi...
      Bisous miss et belle semaine <3

      Supprimer
  5. J'approuve, j'approuve et j'approuve !

    RépondreSupprimer
  6. moi je ne photographie que tes poignets avec tes bracelets, promis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se connaît maintenant et tu connais mes limites, ha ha ;)

      Supprimer
  7. C'est "triste" à dire, mais je m'y suis habituée..au début cela me choquait, et petit à petit on s'y fait... Pour ma part j'essaye toujours de ne photographier que les personnes que je connais (sauf pour les photos d'ambiance générale, ou j'avoue, je prends la globalité)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue parfois je baisse aussi les bras... Mais ce n'est pas normal... Quand on fait un événement, je trouve justement que de demander aux gens c'est aussi une façon d'entamer la conversation et parfois d'échanger un peu. J'ai fait plusieurs fois des événements où personne ne se parlait c'est dommage...

      Supprimer
  8. Je ne pensais pas que des personnes habituées à bien te rappeler que leurs photos sont leur propriété et que toute utilisation sans demande dûment exprimée n'est pas autorisée, se permettent de telles choses !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens c'est pas faux ça... Il faudrait que je le ressorte à l'occasion cet argument !
      On testera mercredi ;)

      Supprimer
  9. Tout a fait, y a un minimum ;)
    Bisous Ellen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et même avec le minimum certaines ont du mal ;)
      Bisous Tanagr <3

      Supprimer
  10. J'aime le "MERCI. BISOUS".
    Tu as raison, une photo, ce n'est pas gênant si on vient te le demander gentiment, ça le devient si on te traite comme un papier peint.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as trouvé le mot juste "papier peint", je suis fan de la formule ! ;)
      Bisous Stelda <3

      Supprimer
  11. Quand je prends en photo, je demande toujours, normal ! Et encore, tu n'as pas vu cette "manie" de certaines filles d'afficher des gens dans le métro, ou des serveurs aux soirées blog juste en mettant "mignon ou miam, ou je ne sais quoi : à côté de ça, ça va s'insurger sur les filles qu'on afiche dans les pubs à moitié à poil. Charité bien ordonnée, tout ça....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur Twitter, j'ai vu plusieurs fois des photos "drôles" de gens pris à leur insu dans le métro et clairement identifiables. Je ne sais pas si les gens se rendent compte une seconde des conséquences, moi ça me sidère...
      Avec des personnalités publiques ce n'est pas la même chose ça fait partie de leur métier d'être exposées (même si parfois ce n'est pas agréable pour elles) mais elles connaissent les risques de leur popularité.

      Supprimer
  12. Avec moi tu ne risques rien, je suis de toute manière tellement nulle en photo que j'arrive même à rendre des objets immobiles flous. Donc les humains, je n'essaye même plus.
    Moi ce qui m'ennuie, c'est qu'il y a des évènements où je sais d'avance qu'il y aura des photos, donc je n'ai pas le droit d'avoir un bad hair day en paix. Ou alors je sens qu'on me prend en photo, et je ne sais plus comment me comporter. Ah, ces paparazzi ! ;)
    PS : je ne sais pas qui est ce charmant jeune homme, mais sa pilosité me fait des clins d'œil.
    PS 2 : c'était un plaisir de te croiser et de (ne pas) te photographier l'autre jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai cette obligation de devoir toujours être au top quelque soit la situation et son profil c'est pénible aussi ;)
      Ce charmant jeune homme est mannequin de son état, et il est toujours parfait en toutes circonstances lui (l'expérience, le professionnalisme... ha ha!)
      Je suis aussi contente de t'avoir revue ça faisait un bail !
      A bientôt, Bises <3

      Supprimer
  13. Tellement d'accord avec toi. Lorsque je prends des photos, je pense au respect des personnes.
    Beau coup de gueule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christine, à force on arrivera peut-être à faire prendre conscience aux gens que certaines choses ne sont font pas...

      Supprimer
  14. Je demande toujours l'autorisation de prendre des photos , je trouve que c'est une marque de respect vis à vis des autres. Bravo pour cet énervement positif !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Corinne, surtout que souvent il suffit de demander pour avoir l'autorisation d'avoir une ou deux photos...

      Supprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.