samedi 2 juillet 2016

Escapade gourmande au Futuroscope [voyage presse par Nathalie]



Samedi Gourmand!  Le mois dernier le blog a été invité au voyage presse #Futurofooding au Futuroscope pour découvrir les différents restaurants du parc, une visite sous le signe de la gastronomie et du plaisir. Pour cette mission trop "sportive" et intense pour moi, il me fallait un reporter intrépide et gourmande, alors (en accord avec l'agence bien sûr) j'ai demandé à Nathalie du blog Le Petit Monde de Natieak d'y aller en reportage pour Les Fleurs Rebelles et j'ai été ravie qu'elle accepte. Merci Nathalie pour tes photos et ton compte-rendu si détaillé!


Et maintenant je lui laisse la place pour vous raconter ce week-end intense, je pense qu'elle vous mettra l'eau à la bouche ;)

Sur Facebook, je vous partagerai également au fur et à mesure des vidéos tournées par Nathalie (Page Facebook Les Fleurs Rebelles)


Un week-end gastronomique au Futuroscope
par Nathalie


Dernièrement, j'ai eu la chance de participer à un voyage presse  au Futuroscope en temps que reporter pour le blog Les fleurs rebelles. Durant ce week-end, nous avons  pu découvrir différentes  prestations culinaires du parc, situé à Poitiers dans le département de la Vienne.


Vous avons pris notre TGV à la Gare de Montparnasse et moins de deux heures plus tard, nous étions déjà arrivés à la gare du Futuroscope!

En route pour un weed-end gourmand!


Lorsque je me rends dans un parc d'attraction, je veux en profiter pleinement. C'est d'autant plus vrai lorsque je n’y habite pas à proximité.  Cela ne signifie pas pour  autant que je souhaite  me nourrir uniquement de sandwichs tout le long du séjour. Le soir, après avoir passé la  journée à courir  dans tous les sens, se poser et pouvoir manger en tout tranquillité est un moment agréable. Et si l’on peut  allier le plaisir culinaire, c'est encore mieux! 

Seulement, mes envies gourmandes ne sont pas forcément celle des autres, et cela, le parc l'a très bien compris.  Afin de satisfaire  les  exigences gustatives de tous ses visiteurs, le Futuroscope a développé une restauration  très diversifiée, adaptées à tous les budgets. Le parc  souhaite proposer des produits de qualité afin que, selon Franck Floze -responsable de l'hôtellerie et de la restauration du Futuroscope- la restauration du parc  se vive comme « une expérience à part entière ». 

Afin de respecter cette charte de qualité,  toutes les recettes  du parc sont élaborées sur place par des chefs cuisiniers. L'initiative  est excellente, mais je regrette que  le Futuroscope n'opte pas pour des produits régionaux, qui s'accorderaient parfaitement  avec leurs objectifs d’excellence gustative, en plus  d'encourager la vie communautaire. 

Où se restaurer?

Les points de restauration sont nombreux puisque  le parc propose 7 restaurants à thème et 9 points de restauration à emporter. Lors de mon séjour, j'ai testé plusieurs formules, que je m'empresse de vous partager!





BAR’LAB: la cuisine du  futur 



Situé au sein de Futur l'expo, le  BAR’LAB offre un moment unique  grâce à sa cuisine moléculaire.   Nous avons réalisé et goûté plusieurs expériences: manger de  l’air  au goût de réglisse,  expirer une fumée blanche  grâce à une meringue  préalablement déposée dans de l'azote liquide, ou  encore  déguster une glace à l’arôme coquelicot rose, préparée avec de  l'azote liquide.



Nous avons aussi testé une expérience sensorielle pour comprendre le lien entre le goût et  l'odorat. Les récepteurs situés au niveau de la langue ne perçoivent pas toutes les molécules alimentaires de la même façon. Tentez l'expérience nez pincé puis dé-pincé,  avec de l'anis  ou du sucre et voyez ce qui se passe...  Nous avons aussi tenté le test avec du piment du Mexique, le plus  puissant au monde...ça chauffe!



Toutes ses  expériences méritaient bien un petit café! Au BAR’LAB, il est solide!



Si vous avez l’occasion de vous y rendre, vous aurez l’occasion de tester  ces recettes moléculaires et bien d’autres encore : des chocolats pétillants, des cocktails de sphérification moléculaire à base de perles de coquelicots et pétillant,  ou des « cocktails acide base » et même une glace en version cèpes et foie gras!




On n’oublie pas l’expo du Futur!

Futur expo permet de  découvrir  les innovations technologiques grâce aux objets connectés: décorer sa  chambre en un clin d'œil,  se transformer en super héro   ou en  princesse, essayer virtuellement sa garde robe, créer son avatar en 3D,  façonner des paysages  dans un bac à sable, télécommander un robot, et plus encore ! Petit et grand y trouveront leur bonheur.





Saveurs du soleil: la restauration méridionale



Une décoration  qui sent bon le soleil, un endroit lumineux  spacieux et accueillant... Il  manquait juste les cigales pour se croire dans le sud! Après une matinée passée au parc, cette pause méridienne était la bienvenue.



C’est parti pour la découverte! Quoi de mieux avant un repas  que de prendre un petit apéro? Le restaurant  Saveurs du soleil propose différents cocktails avec ou sans alcool. Nous avons eu le choix entre un Pina colada au rhum blanc et brun, jus d'ananas et glace de coco, ou un cocktail Tagada fruité à base de jus d'orange, jus d'ananas, banane et sirop de bonbon, le tout accompagné de quelques tapas. Ces petits encas ont eu du succès! Le cocktail Tagada porte bien son nom, on retrouve parfaitement le goût du célèbre bonbon. Je l’ai vidé à vitesse grand V.




En entrée, notre serveur nous a apporté une plancha Saumon fumé aux épices et chips au wasabi chantilly avec ses petites perles de vinaigre, joliment présenté sur une ardoise. Le saumon était très fondant, pas très salé, un délice, tout comme j’aime (le saumon est l’un de mes pêchés mignons).



En plat principal, servi en assiette, un carré d'agneau accompagné de son caviar d'aubergine et ses petites pomme de terre.  La viande, à la cuisson parfaite, était excellente. Il utilise dans ce restaurant la  technique cuisson basse température qui, en plus d'être économique en temps et en énergie,  permet à la viande de garder toutes ses qualités de tendreté. En tout cas, en bouche, ce carré d'agneau était  très fondant, pas trop fort,  un vrai plaisir gustatif, servi un poil plus chaud, on aurait frôlé la perfection! Étonnant, car l'agneau n'est  pourtant pas ma viande préférée, mais j'ai eu l'impression de la découvrir  pour la première fois.

J’émets toutefois une petite déception sur la provenance des produits : des pommes de terres locales auraient été plus agréables en bouche que provenant du congélateur. Côté viande, l’agneau, bien qu’excellent, n’est pas de la région, ce qui aurait été un bon point afin de promouvoir les produits du terroir.



Pour accompagner votre repas, de l’eau plate ou gazeuse ainsi que des vins  nous ont été proposés. Ne consommant pas d’alcool, je n’ai pas spécialement prêté attention à ces boissons.
Et comme il n’y a pas de repas sans dessert, des fraises sur un petit  sablé bien beurré –très généreux- n’attendaient que nous. Ils étaient accompagnés  d’un crémeux mascarpone  avec sa pipette d’huile d’olive et son  coulis à siroter. J’ai mis l’huile d’olive de côté, je n’étais pas prête pour ce type de mélange dans mon dessert !



Et le prix: Ce repas revient à 35   sans inclus  l’apéro (compter 6,5   pour un cocktail alcoolisé  et  8,50 € pour les tapas)

Quelles autres formules propose le restaurant?

Le restaurant propose de nombreux mets: 7 entrées,  4 plats "Côté mer"  et  4  "Côté terre", 3 plats de pâtes fraîches  ainsi qu'un repas végétarien et sans gluten et  7  pizzas.
Les enfants pourront choisir le menu "Croque'soleil" jusqu'a 12 ans et pour les adultes des formules Soleil  à 17,90  (pizza ou pâte et dessert au choix parmi trois propositions).

J’en pense quoi de ce resto?

J'ai été satisfaite de ce restaurant: l'ambiance est sympathique, le cadre reposant,  les serveurs  disponibles et agréables.  La salle est bien agencée, permettant de se déplacer facilement et en toute discrétion lorsqu’on veut se rendre aux toilettes. Les commodités sont propres, par contre le rouleau de papier toilette était neuf, j’ai eu un mal fou à  «décoller» la première feuille !

Au vu du menu, la gamme de prix permet de contenter toutes les bourses avec un vaste choix, pas commun dans un parc d’attraction!  Les plats sont apportés les uns après les autres sans grande coupure, le timing est  visiblement bien géré malgré le monde en salle ce jour là.  C’est un bon moyen pour reprendre des forces  avant de ré-attaquer les attractions l'après midi.






Le cristal: Le restaurant moléculaire  gastronomique




Après une courte pause à l’hôtel Plaza – situé à 10 minutes à pied du parc-  nous nous sommes dirigés en soirée vers le parc afin de découvrir en avant première la carte de l'été du restaurant  Le Cristal. Ce restaurant  propose une gastronomie moléculaire. Une cuisine futuriste  au sein du Futuroscope, on ne pouvait pas rêver mieux.

Pour commencer, on nous a servi un Black Cristal Mojito sur "son nuage" : rhum blanc, sirop de mojito menthe, Badoit, glace pilée, citron vert et feuille de menthe fraîche, un peu de carbone végétal  pour la couleur noir et du gaz carbonique pour l’effet de fumé. L’effet visuel est superbe!



Et pour les enfants (mais aussi les grands…) un jus de fruit exotique, grenadine et sucre de mandarine a contenté ma gourmandise. J’aurais aimé avoir un joli visuel moléculaire mais visiblement c’était que pour les grands! ^^


La découverte du menu moléculaire :

L’arrivée du premier plat s’est fait attendre, je me suis rabattue sur le pain car mon ventre commençait sérieusement à grogner ! Il faut dire que nous étions là pour découvrir en avant première la carte. C’était peut être la première fois que les chefs étaient en situation avec ces nouveautés devant autant de monde.

En entrée, une très belle assiette de foie gras servi avec un velours de carotte jus sirupeux à la betterave, noix de St-Jacques, gelée soyeux aux algues, perles au vinaigre balsamique, sucette de pigeonneau au suc de soja et citronnelle.

C’était surprenant notamment du fait de la présence  d’huître végétale. Cette feuille  a un goût d’huître! C’était la première fois que j’avais l’occasion de la goûter et je n’ai pas été déçue. C’est étonnant qu’en bouche, qu’une feuille puisse avoir exactement le même goût qu’une huître. On sent bien le côté iodé. Si vous avez l’occasion de tenter l’expérience, n’hésitez pas. Cette entrée était une vraie réussite, j’ai absolument tout aimé.



Juste avant l’arrivé du plat, nous avons pu faire une visite express dans les cuisines. Les chefs étaient tous très concentrés à la préparation du plat: chacun avait  une tâche bien spécifique à réaliser.  Nous avons quitté les cuisines pour suivre nos plats en salle.
Au menu, un mignon de veau, émulsion au pain grillé, minute de légumes aux trompettes des bois et caramel yuzu.




Notre sauce" fumant"  dû aux carbones compressés offre un joli effet visuel, mais c’est le mignon de veau  qui remporte mon coup de cœur.  Décidément, ils savent choisir leurs viandes au Futuroscope!  Accompagnés de ces petits légumes carotte, poireaux et fenouils à la cuisson parfaite, j’ai fait honneur aux chefs! J’ai même saucé mon assiette à la bonne franquette ! J’ai aimé ce souci du détail dans l’assiette et puis cette petite sauce Caramel/Yuzu était excellente.  Cet agrume japonais était parfaitement  dosé. Je me suis régalée !

Et  pour finir,  un dessert enflammé : Parfait citron basilic, marmelade de mangue, meringue croustillante, cubique chocolat noir, chantilly d’avocat coulis de framboise, sablé croquant aux cerises, mousseline façon tiramisu,  panna cotta poivron  tartare de fraise chantilly  chocolat piment d’espelette.




Oui, effectivement cela fait beaucoup pour un seul dessert mais les portions sont petites pour chaque gourmandise. J’aurais tout de même  préféré une unique proposition car certains desserts ne se mariaient pas entre eux pour mon p’tit palais (que je suis difficile!). C’était  bon (à part la panna cotta poivron et son  tartare de fraise qui m’a laissé sceptique…), mais trop diversifié à mon goût.

Mon avis :

Le restaurant situé au bord du lac permet, durant sa période d’ouverture estivale, de prendre son repas sur la grande terrasse. Nous n’avons pas eu l’occasion de dîner en extérieur car le temps ne s’y  prêtait pas. Nous avons tout de même pu profiter de la belle vue du restaurant. Le lieu est calme et la salle plutôt intime.

La décoration florale  de la pièce est  jolie sans être trop imposante. Cela reste épuré et offre une  belle ambiance générale. La décoration de table est plaisante à regarder.

Ce restaurant est différent des autres car il offre une prestation originale du fait de sa cuisine à la fois gastronomique et moléculaire. L’expérience en est d’autant plus étonnante! J’ai apprécié le fait que notre serveuse prenne le temps de nous expliquer les différents plats  et ses spécificités. Ce fut  un  plaisir pour les pupilles autant que pour les papilles! Et cerise sur le gâteau, le restaurant se trouve juste au bord du grand lac où a lieu le spectacle futuriste "La forge aux étoiles".
Cette aqua-féérie nocturne a été imaginée par le Cirque du soleil. Les effets sons, lumières, pyrotechniques et projections d'images sur les rideaux d'eau sont époustouflants. Par contre, vous ne pourrez pas voir le spectacle du restaurant. Il faudra vous rendre dans l’arène.




Concernant le prix, j’ai été étonnée puisque le repas est au tarif de 42 euros pour les adultes, et 22 euros pour les enfants.  Au vu de la prestation et sa spécificité moléculaire, c’est plus que raisonnable. Cela permet de se faire plaisir en découvrant un autre style de cuisine avec de jolis effets visuels, et avec un niveau culinaire que l’on ne trouve pas dans les parcs d’attractions. Si je devais n’en choisi qu'un, cela serait le Cristal.
Le restaurant sera ouvert du 15 juillet au 27 août  sauf le dimanche et le lundi. C’est étonnant d’opter pour des jours de fermeture dans un parc ouvert tous les jours et à l’influence conséquente en période estivale. Le personnel qualifié ne doit pas être facile à trouver! ^^





L'Aérobar:



Le lendemain, nous avons pris notre petit déjeuner à 35 m de haut, les pieds dans le vide. Cet aérobar  est comme son nom l'indique un bar aérien. On peut y boire une boisson ou prendre une petite collation une fois tout en haut. Pas de risque de faire tomber sa boisson car on nous fourni un système d’attache aussi ingénieux qu’efficace.

Se retrouver aussi haut, avec le vent qu’il y avait ce jour là, fut  impressionnant et j'étais plutôt  "tendue"! J'ai tout de même réussi à boire mon chocolat  chaud et manger mon croissant. Si vous arrivez à garder les yeux ouvert, l’Aérobar vous offrira  une vue imprenable sur le parc.







La Table d'Arthur (plateau repas voyage)


Et comme toute chose a une fin, nous sommes repartis en TGV mais en poursuivant notre découverte gastronomique grâce au plateau repas de la table D'Arthur. Ce restaurant accueille les visiteurs le temps d'un buffet à volonté  dans un déco qui nous plonge dans Arthur et les minimoys. Une belle façon pour nous, via ce plateau, de découvrir quelques mets proposés aux gourmands. Le repas était très copieux.

En encas, les mini sandwiches étaient délicieux : mini-burger de jambon sec avec une gelée de ketchup accompagnée de chantilly au fromage frais, rouleau de chorizo au poivron et roquette et un mini-sandwich au surimi. Ensuite j’ai poursuivi  par la salade de perles potagères de Papy Archibald. En plat principal, une ratatouille froide accompagnée d’une volaille à l’estragon  et pour finir le délice au cassis et ses fruits rouges.

Difficile de se faire une opinion d’un restaurant sur un plateau repas. Si j’ai bien aimé les mini-sandwiches et la salade de perles potagères, le plat principal m’a moins emballé. Peut être que servi chaud, je l'aurais mieux apprécié. Par contre, le dessert portait vraiment très bien son nom ! Il était excellent.






Ce fut un week-end gastronomique très riche en découvertes. Je ne pensais pas pouvoir trouver, dans un parc d'attraction, d’autant de choix. Ces gourmandises culinaires furent entrecoupées d’attractions, certaines mythiques comme  La Vienne Dynamique et de nouvelles comme l’Âge de Glace : Le temps des Dinosaures 4D. Vous aurez la possibilité de découvrir mes coups de cœur sur mon blog ici: Un week-end au Futuroscope.

Merci au Futuroscope et son agence  et  à Ellen de m'avoir fait confiance pour ce week end.


_____________________________

Encore merci Nathalie pour toutes ces informations et pour avoir testé pour nous tous ces plats et toutes ces attractions! Je connais Nathalie depuis plus ou moins 2 ans, "blogueuse lifestyle depuis plus de 2 ans elle aime partager ses découvertes: entre cosmétiques, sorties et gourmandises, tout l’intéresse! " alors si vous êtes curieux, vous savez quel blog aller découvrir: Le petit monde de Natieak ;)

Merci également au Futuroscope pour cette invitation presse gourmande!

Pour plus d'informations pratiques et réserver son séjour: le site du Futuroscope 


Alors,  tentés par le Futuroscope?


RDV sur Hellocoton !RDV sur Twitter !RDV sur Pinterest !RDV sur Instagram !RDV sur Facebook !RDV sur Google+ !HTML Map

2 commentaires:

  1. Je suis allée au Futuroscope, il y a une quinzaine d'années, tous ces restaurants n'existaient pas.

    RépondreSupprimer
  2. Très sympa le côté restaurant du futuroscope.
    BIses
    CIloucr

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.