jeudi 16 février 2012

Mes Phalaenopsis : promesses de belles surprises et nouvelles angoisses

Le jeudi, c'est orchidées ;-)
Ce début d'année est riche en belles surprises du côté de mes Phalaenopsis. Je n'ai pas toujours eu beaucoup de chance avec ces orchidées pourtant réputées faciles, mais ça y est, maintenant j'ai la confirmation qu'elles s'épanouissent enfin chez moi ;-)

Ma première belle surprise vient de mon petit Phalaenopsis blanc acheté en mai dernier. Après une très belle floraison, il m'a fait une nouvelle petite feuille et enfin une petite hampe florale avec trois bourgeons de moins d'1 cm. Je pense que les fleurs écloront le mois prochain si tout va bien. Ce sera ma toute première refloraison maison de Phalaenopsis (j'ai déjà réussi avec mes Dendrobiums mais jamais avec les Phal.)

Mon petit Phalaenopsis blanc et
sa hampe florale en janvier 11

Les bourgeons de mon petit Phalaenopsis blanc

La floraison de mon petit Pahalenopsis blanc quand je l'ai acheté en mai 11


Autre surprise inespérée : un nouveau rejet est apparu sur la hampe florale de mon grand Phalaenopsis blanc. Une orchidée qui m'en a fait voir de toutes les couleurs, mais que finalement j'ai réussi à sauver ;-) Selon certains spécialistes et amateurs d'orchidées, j'aurais dû couper la hampe florale sans attendre la fin de la floraison pour le sauver, mais j'ai tenté ma chance, je l'ai gardée (tant qu'elles ne sont pas sèches je ne coupe jamais les hampes de mes Phal.) et aujourd'hui je ne le regrette pas : j'ai eu une belle floraison de plusieurs mois et aujourd'hui j'ai un rejet ;-) J'espère juste que ce ne sera pas un keiki, j'ai vraiment envie de revoir ses belles fleurs blanches immenses.
Son histoire résumée en quelques mots ci-dessous*.


Mon grand Phalaenopsis en pleine forme en janvier 12


Petit rejet (moins d'1 cm) de mon grand Phalaenopsis blanc


La floraison de mon grand Phalaenopsis quand je l'ai acheté en juin 11


*Quand j'ai acheté ce très grand Phalaenopsis, il était absolument magnifique sauf que ses racines étaient presque pourries (voir le post : Un immense Phalaenopsis blanc ). A l'époque, j'ai pensé que le passer en hydroculture sur billes d'argile lui permettrait de se remettre en forme malheureusement, j'ai arrosé trop tôt et les racines ont recommencé à pourrir. Après de nombreuses recherches sur le net, j'ai décidé de le passer en hydroculture totale, ce qui est un peu le processus de la dernière chance pour sauver une plante très mal en point. La "guérison" n'a pas été spectaculaire au début (voir le post : La lente rémission de mon Phalaenopsis blanc), mais à force de persévérance et de patience cela a été une vraie réussite, puisque de nombreuses nouvelles racines et une petite feuille ont poussé (voir le post : La rémission de mon Phalaenopsis blanc). Depuis, il a fait tellement de nouvelles racines, que comme tous mes autres Phalaenopsis, je l'ai passé en sphaigne pure (voir le post : De la sphaigne pour mes Phalaenopsis).



Ma troisième jolie surprise vient de mon Phalaenopsis blanc et mauve que j'ai acheté le mois dernier et qui me fait déjà un rejet sur sa hampe florale alors que les fleurs sont encore ouvertes ;-)
Le rejet fait déjà presque 2 cm et encore une fois, j'espère que ce ne sera pas un keiki...

Les fleurs de mon nouveau Phalaenopsis blanc et mauve acheté en janvier 12

Le rejet de mon Phalaenopsis blanc et mauve


Malheureusement à côté de toutes ces joyeuses découvertes, j'ai eu une horrible surprise la semaine dernière. J'ai remarqué que les fleurs d'un de mes Phal. se flétrissaient un peu trop rapidement à mon goût, et du coup je me suis approchée pour regarder de plus près. Et là, au dos d'une des fleurs j'ai découvert une petite bête blanche/grisâtre un peu duveteuse, des petits points et des filaments blancs sur le reste de la hampe florale. Beurk, une cochenille et ses oeufs !... Ces horreurs sont le cauchemar de tout collectionneur d'orchidées, car ces parasites sont difficiles à éradiquer. J'ai donc immédiatement supprimé la fleur contaminée et j'ai désinfecté la hampe florale avec un coton d'alcool. J'ai ensuite vérifié mes autres plantes, mais apparemment il n'y en a pas d'autres. Je reste toutefois vigilante car je n'ai aucune idée de la façon dont ces monstres ont pu arriver chez moi (peut-être les arbres de dehors ?). Affaire à suivre...


Cochenille sur une fleur d'un de mes Phalaenopsis


22 commentaires:

  1. J'ai la même blanche et elle refleurit depuis 8 ans. Elle fait même des racines que je replante et maintenant j'en ai 4 ! J'adore tes photos... et tes orchidées ! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Glycine blanche;-)
      Tu as vraiment la main verte, 8 ans de floraison, ça mérite toutes mes félicitations ! J'espère que les miennes me donneront autant de bonheur ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  2. Tout pareil, mes 2 Phalaenopsis sont pretes a reflerir. Je n'y croyais pas que j'arriverais a faire reflerir une orchidée, d'ailleurs je n'ai rien fait, je les ai laissé dans un coin, faut croire qu'elles se plaisent. Et comme toi j'ai eu des cochenilles. J'ai traité, ça a l'air d'etre bon, je croise les doigts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on va avoir un printemps très fleuri ;-) C'est une bonne nouvelle que tu aies réussi à chasser les cochenilles, c'est des teignes ces trucs... Je suis pressée de voir tes floraisons *étoiles dans les yeux*
      Bises <3

      Supprimer
  3. j'ai une orchidée, elle a 3 keiki, je lui ai jamais rien coupé du tout. J'attends les hampes poussent bien et j'ai lu qu'il fallait attendre le printemps

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Chancabeauté,
      Tu as bien fait de ne rien couper, je ne sais pas s'il faut attendre le printemps, mais une des règles assez communes est de respecter la règle de 3 avant de séparer un keiki : attendre qu'il ait au minimum 3 feuilles et 3 racines de 3 cm au moins. De cette façon il a plus de chances de survie.
      Et après patience avant qu'il devienne une orchidée adulte et qu'il fleurisse ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  4. Tes photos sont superbes !
    Et tes orchidées également... Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kireikito, je t'envoie plein de fleurs virtuelles ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  5. Waaah!
    C'est trop beau!
    Bisouuuus <3
    Lune

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Lune, merci de passer découvrir ma jungle ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  6. Magnifique !
    Mon frère fleuriste m'a offert une orchidée très rare a 3 branches et 25 fleurs qui à l'air de se plaire chez moi.
    En tout cas, elle égaie ma pièce !

    http://www.lebazardalison.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waow, 25 fleurs ! Elle doit être vraiment somptueuse^^
      C'est chouette d'avoir un frère fleuriste : il doit te donner plein de conseils ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  7. C'est bien que tu prennes soin des plantes comme ça ! Moi les miennes meurent toujours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Léa,
      Moi aussi j'en ai perdu pas mal au début, les orchidées parfois difficiles à apprivoiser, mais une fois qu'on a trouvé un endroit qui leur plaît et le rythme d'arrosage qu'il leur faut, elles sont toutes contentes ;-)
      Bonne chance pour les prochaines ;-)
      Bises <3

      Supprimer
  8. Grrrr ! Je bug ! Donc je disais que j'étais touché par ton commentaire parce que jaime bien que mon travail plait ! Et jespère que tu testeras et tu prendras le temps de rendre beaux tes ongles :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Léa de repasser pour me laisser ce petit mot d'encouragement ^^
      Gros bisous <3

      Supprimer
  9. elle est belle ton orchidée, j'aimerai avoir la main verte pour avoir de jolies plantes.. et bien non, je suis maudite.Dés que j'en touche une, elle meurt alors c'est mon homme qui s'en occupe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ce point ?... Heureusement que ton homme peut les soigner alors. Par contre tu sais on peut avoir la main verte avec certaines plantes et pas d'autres... moi avec certaines plantes je suis une vraie catastrophe, il faut trouver celles qui vont s'adapter à toi ;-)
      bises <3

      Supprimer
    2. Malheureusement avec aucune et j'ai mème réussi à tuer un bambou alors que ça dure des années.C'est désespérant!
      Bises

      Supprimer
    3. Tu vas rire : moi aussi, j'en ai achevé un de bambou ;-) En quelques semaines en plus ;-)

      Supprimer
  10. Il y a plus qu'à attendre les fleurs... et qu'est ce que ca peut sembler long!
    Enfin faut pas trop t'inquiéter, si tu arrives à faire refleurir les dendro, les phal, ça devrait aller tout seul!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est loooooong ;-) Pour mes phals, ça y est c'est lancé, les boutons sont là ;-)
      Par contre contrairement à certaines copines qui ont des apparts bien exposés, chez moi je n'arrive à faire qu'une floraison par an :(
      Bonne semaine Mathilde <3

      Supprimer

Merci pour vos petits mots !
J'essaie toujours de vous répondre individuellement, laissez-moi juste un peu de temps pour le faire ;)
A bientôt par ici ou sur vos blogs !

NB : la modération est activée et les commentaires contenant des liens de sites ou de blogs sont systématiquement supprimés.